Yahoo! en preuve, plus de 500 millions de comptes piratés

logo Yahoo

C'est vrai, bien que cela puisse paraître comme ça, Yahoo n'est pas mort, ni ne faisait la fête. Selon les dernières informations officielles publiées par l'entreprise, plus de cinq cents millions de comptes ont été piratés. Il semble que le mouvement de ce hacker malveillant ait exposé une entreprise qui ne traverse pas son meilleur moment. En revanche, cela ne fait que baisser encore plus le prix de vente, puisque Yahoo! il essaie d'être acheté avant de disparaître complètement. La société est en descente et sans freins malgré les tentatives de Marissa Mayer de la relancer, et cet effet d'entraînement de sécurité semble être la cerise sur le gâteau.

Il a été Recode qui s'est précipité pour divulguer que l'entreprise allait finir par confirmer le piratage qu'elle avait subi. Le hacker, ironiquement appelé Peace a signé la paternité. Le Yahoo! collabore avec des enquêteurs du gouvernement des États-Unis d'Amérique, nous pouvons donc supposer que les informations obtenues par le pirate informatique peuvent être considérées comme sensibles. Bien qu'Apple ne l'autorise pas, de nombreux autres services Internet utilisent Yahoo! en tant que système de connexion, qui ouvre les portes à de nombreux autres sites Web et à bien plus d'informations.

C'est en août que tout cela s'est produit, cependant, Yahoo! n'a pris aucune mesure de sécurité vis-à-vis de ses utilisateurs, ce qui remet en cause la bonne performance de l'entreprise. D'un autre côté, nous pouvons supposer que cela affectera négativement la vente éventuelle de Yahoo! et son krach en bourse. C'est ainsi que le piratage des records de l'histoire est couronné, jamais auparavant autant de comptes utilisateurs n’ont été affectés. Ces données ne seront certainement pas vendues au peso, mais elles coûteront chaque octet en or.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.