Apple condamné à payer 22.1 millions de dollars à Acacia

épreuve

Au cas où Apple n'aurait pas assez de problèmes avec l'Union européenne et les 13.000 milliards d'euros qu'elle réclame, la société basée à Cupertino a été condamnée à payer 22.1 millions de dollars à la société Acacia, pour avoir utilisé les brevets de cette société sans avoir précédemment passé par la boîte. Bien que ce ne soit pas un très grand montant, il semble que la tortilla soit retournée à Apple, toujours habitué à tendre la main pour collecter de l'argent pour l'utilisation de brevets déposés à son nom par des sociétés tierces. Samsung a été l'une des entreprises qui a dû payer le plus d'argent pour cette raison.

Selon l'agence Reuters, Acacia Research a emmené Apple devant les tribunaux du Texas et, par conséquent, la société de Tim Cook a été condamnée à payer 22.1 millions de dollars, un chiffre bien inférieur à ce que prétend l'Union européenne.Mais tout grain fait une montagne. Selon le jury, qui a déclaré Apple coupable, la société violé délibérément un brevet lié aux réseaux mobiles.

Le jury a déclaré qu'Apple n'avait jamais montré que ce brevet n'était pas celui qu'ils avaient utilisé sur leurs appareils. Acacia Research est une entreprise qui se consacre à acheter d'autres entreprises qui ont des brevets, à rester avec elles et ainsi pouvoir essayer d'obtenir un avantage en poursuivant les grandes entreprises, pour des raisons qui parfois n'ont aucun sens. Ceci est un exemple clair de ce que les américains appellent le troll des brevets.

Ce n'est pas la première fois qu'Apple est confronté à un cas similaire d'utilisation de brevets par ce type d'entreprise. les avocats de la société ont annoncé qu'ils feraient appel de la condamnation pour essayer d'éviter de payer cette amende ou d'en réduire le plus possible le montant.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.